WorldSkills France
Un vaste réseau

Membres du Conseil d’Administration

 

Membres de l'Assemblée Générale

  •  

 

Conseils régionaux

  •  

 

Partenaires officiels

  •  

Mobilisation en faveur du projet de candidature de la France pour la WorldSkills Competition de 2019

10 Avril 2015

© AOCDTF_WorldSkills France_Medef Lors de la conférence de presse du 3 avril 2015 organisée chez les Compagnons du Devoir et de Tour de France, en faveur de la candidature pour l'accueil de la WorldSkills Competition de 2019 à Paris, Michel Guisembert s'est adressé à Pierre Gattaz, Président du Medef et Bertrand Nauleau, Premier Conseiller des Compagnons du Devoir et du Tour de France.

« Cher Pierre Gattaz, cher Bertrand,
La France a souhaité candidater pour 2019. C’est l’objet de notre rencontre aujourd’hui. Candidater pour 2019 ça veut dire quoi ? C’est prendre en considération ce qui se passe aujourd’hui dans notre pays à savoir un certain désintérêt des jeunes et des familles pour les métiers qui sont pourtant générateurs d’emplois, et de réussite dans la vie personnelle et professionnelle.

Nous avons souhaité mettre en avant cette candidature car nous avons besoin aussi de l’ensemble des forces vives, des forces de l’économie réelle pour prouver à notre pays qu’il est important d’avoir un métier, que cela est générateur de réussite. Nous ne serons pas seuls en compétition puisque face à nous il y aura la Russie avec la ville de Kazan, largement soutenue par Vladimir Poutine. Il y aura également la Belgique très soutenue par ses politiques pour la ville de Charleroi. Pour la France, nous souhaitons que cela se passe dans la ville de Paris, en septembre 2019 avec comme lieux de compétition : le Parc des Expositions de la Porte de Versailles car il ne faut pas moins de plus de 100000 m2 d’espaces de compétition, le Palais Omnisport de Paris Bercy pour les cérémonies d’ouverture et de clôture avec une capacité d’accueil de 10 000 personnes et la Cité Universitaire internationale près de la Porte d’Orléans pour accueillir les jeunes. Nous bénéficions dans ce projet d’une forte mobilisation politique, le Chef de l’État a apporté dès juillet 2013 son soutien au projet de candidature mais également la Ville de Paris, le Conseil Régional et l’ensemble des forces politiques, économiques.

Ensemble nous pouvons faire bouger les lignes concernant la formation professionnelle des jeunes, c’est cela qui nous porte. Nous avons signé cet acte de candidature le 18 décembre 2014 au Ministère du Travail. Ont été signataires : François Rebsamen, Ministre du Travail, Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Education Nationale, Patrick Kanner, Ministre de la jeunesse et des sports ainsi qu’un parrain de renom : Alain Ducasse. Nous souhaitons avoir d’autres parrains pour créer un comité de soutien très fort car nous en aurons besoin pour porter notre message à l’international. Nous espérons que le 10 août, les pays membres voteront pour la France car nous avons une belle histoire à construire. »

© AOCDTF_Worldskills France_Medef
© AOCDTF_Worldskills France_Medef

 Bertrand Nauleau, Premier Conseiller des Compagnons du Devoir et du Tour de France

« Cette compétition est une chance extraordinaire pour un jeune d’aller à la rencontre des autres, de lui permettre de se mesurer pour un même objectif, selon des approches techniques et culturelles différentes. Cette expérience marquera à jamais le regard des jeunes sur leur devenir et leur métier. Au final, il n’y a que des gagnants car si certains reviennent avec une médaille, tous ont énormément appris en maîtrise de soi, en organisation du travail, en précision technique et surtout en capacité d’échange et d’ouverture. C’est également un bon révélateur de l’évolution des métiers dans une économie mondialisée. Les Compagnons ne sont pas que des fournisseurs de talents, ils sont fortement impliqués en temps, en bénévolat, membres du jury, experts techniques,…

Oui, ces jeunes sont la preuve vivante de la capacité de la France à rayonner positivement et durablement dans le monde. Ils sont les porte-drapeaux de nos savoir-faire, enviés par-delà les frontières. Un métier c’est aussi un patrimoine à préserver. Pour préserver ces métiers, leur utilité dans la société, leurs adaptations aux évolutions, leur compétitivité, pour leur permettre entre autres d’être utile, de gagner, de se différencier notamment à l’international, il est un point primordial : la formation et l’apprentissage.

Cette compétition que nous soutenons aujourd’hui avec la candidature de la France est l’une des plus belles vitrines. Notre vocation est de permettre à des jeunes hommes et femmes de s’accomplir par et dans leur métier.
Placer l’humain au centre, valoriser la jeunesse et les métiers, s’inscrire dans une dynamique de progrès, inviter la jeunesse au voyage, au dépassement de soi, tous ces choix sont communs à WorldSkills France et aux Compagnons du Devoir. C’est pourquoi nous soutenons avec force votre initiative et serons à vos côtés pour défendre la candidature de la France ! »


© AOCDTF_Worldskills France_Medef
© AOCDTF_Worldskills France_Medef

 Témoignage de Mathieu Aubert, Médaillé d'argent en Menuiserie - WorldSkills Leipzig 2013

« J’ai vécu les sélections régionales et nationales sans m’attendre à vivre l’international. Tant qu’on ne l’a pas vécu, on ne se rend pas compte de ce que cela peut apporter. C’est une aventure humaine extraordinaire tellement intense qu’on ne se rend pas compte de la chance qu’on a de la vivre.

Petit j’avais deux rêves : être sportif de haut niveau et menuisier et aujourd’hui il n’y a que les Olympiades qui m’ont permis de réaliser les deux. J’espère qu’on aura la candidature de la France en 2019 parce que cela permettrait à beaucoup de jeunes perdus de s’orienter vers une formation, de révéler les talents et de progresser à une vitesse extraordinaire dans les métiers. Dans mon travail, grâce aux Olympiades, j’ai réussi à accéder à un poste de conducteur de travaux rapidement, il m’aurait peut-être fallu 10 ans pour y arriver sans cela. C’est un bon ascenseur professionnel. »



© AOCDTF_Worldskills France_Medef
© AOCDTF_Worldskills France_Medef

 Témoignage de Julien Bonnet Médaillon d'Excellence en Mode et Création - WorldSkills Londres 2011

« J’ai participé aux Olympiades des Métiers pour les 41es Finales Internationales à Londres, dans le métier Mode et Création. Je suis arrivé 6e mondial, plus qu’une belle expérience, c’est un truc de dingue, c’est vraiment énorme. J’ai tout fait pour aller au niveau international. C’est une expérience où l’on rencontre plein de gens, on se bat pour porter les couleurs de la France jusqu’à l’international. Maintenant, je suis jury pour mon métier Mode et création et si tout va bien pour 2017, à Abu Dhabi, je serai peut-être même expert international. J’ai la chance de travailler aujourd’hui pour l’une des 10 maisons qui défilent pour la Haute Couture à Paris en France. C’est dingue, merci les Olympiades, merci WorldSkills. »


© AOCDTF_Worldskills France_Medef
© AOCDTF_Worldskills France_Medef

 Pierre Gattaz, Président du MEDEF

« Les deux défis de la France à relever ce sont la croissance et l’emploi, qui sont également des sujets de prédilection du MEDEF. Pourquoi nous sommes arrivés aux Olympiades des Métiers ? Pourquoi nous sommes un soutien inconditionnel des Compagnons du Devoir ? Il faut que l’on fasse bouger la France que l’on recrée de l’emploi, de la croissance. Nous avons des atouts formidables, des talents, comme nous venons de le voir avec ces deux jeunes, du potentiel, une jeunesse extraordinaire. Nous aimerions accompagner concrètement le mouvement, les initiatives, l’action est essentielle. Il faut redonner un souffle à nos jeunes.

Qu’est-ce qu’on peut faire ? Il est impératif d’insister sur la formation. Nous sommes très concernés par le chômage élevé des jeunes qui est de 25 % et dans les banlieues de 40 à 50 %. L’emploi c’est avant tout une réalité, des métiers d’expert, des métiers d’excellence. Le très faible niveau d’apprentissage est pour nous un drame accru. Apprendre un métier très tôt, expliquer qu’on forme à un vrai métier, que l’on trouve un emploi dans 90% des cas, que pourront devenir patron 50% d’entre eux (il créeront leur entreprise, créeront de l’emploi et formeront à leur tour des jeunes).

Nous sommes intéressés par les Olympiades des Métiers et le soutien à la candidature de la France car c’est une initiative concrète. L’événement permet de valoriser les métiers techniques auprès du grand public, montrer qu’ils sont source d’épanouissement, de dignité, de fierté, de réalisation. Avoir un beau métier, c’est considérable dans une vie. Soutenir la candidature de Paris, c’est organiser une approche pédagogique pour que les jeunes puissent aboutir sur le métier. On parle peu du processus (l’apprentissage en l’occurrence) pour exercer son métier et notamment de la formation, de l’apprentissage.

Pour soutenir cette action le MEDEF lance une campagne pour recueillir 10 000 signatures d’entreprises pour montrer que nous sommes très mobilisés. Nous en avons déjà quelques centaines.
Faire parler de l’opération dans toutes les régions, dans toutes les fédérations. Nous allons créer des liens entre les organismes de formation et les antennes locales du MEDEF. Nous allons impliquer le navigateur Marc Thiercellin qui a accepté d’être notre ambassadeur sur cette opération et qui est très intéressé par les sujets de l’apprentissage et de l’alternance.

Nous allons convaincre les chefs d’entreprises de s’impliquer en soutien et en parrainage de la candidature de Paris. J’espère que certains chefs d’entreprises emblématiques de France vont bientôt nous rejoindre dans ce comité de parrainage.

Quoi qu’il se passe en août 2015 à São Paulo, notre motivation restera intacte. C’est un problème d’emploi derrière. Faisons en sorte que l’apprentissage soit réhabilité. »



Actualités

  • 10 Avril 2015
    WorldSkills 2019 : Ils soutiennent WorldSkills France dans l'intention de candidature
    suite...
  • 10 Avril 2015
    Mobilisation en faveur du projet de candidature de la France pour la WorldSkills Competition de 2019
    suite...
  • 16 Mars 2015
    Composition de l'Equipe de France des Métiers 2015
    suite...
  • 13 Mars 2015
    Organisation de la WorldSkills 2019 : Le président François Hollande réaffirme son soutien à une candidature de la France
    suite...
  • 13 Mars 2015
    WorldSkills France offre un hymne international à WorldSkills
    suite...
  • 02 Mars 2015
    43e WorldSkills Compétititon - Place à la préparation technique pour São Paulo !
    suite...
  • 23 Février 2015
    20 mars 2015 : Salon autorecrute, le rendez-vous parisien de l'emploi automobile
    suite...
  • 05 Février 2015
    Classement de tous les candidats - Finales Nationales Strasbourg 2015
    suite...
  • 17 Janvier 2015
    L’apprentissage pour l’avenir des jeunes et des entreprises
    suite...
  • 22 Décembre 2014
    La France à l'intention de candidater pour organiser la WorldSkills Competition en 2019
    suite...
  • 28 Mai 2014
    Les Centres d’Excellence WorldSkills France : Préparer les espoirs français aux épreuves internationales
    suite...
Compétitions Finales nationales et WorldSkills

Photos - Videos

Réseaux sociaux

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter
Email

Videos

Les Finales Nationales de la 43e WorldSkills Compétition : Un virus?
voir plus...
 

WorldSkills France - Que pensez vous de cet hymne pour WorldSkills International ?
voir plus...
 

Candidature de la France pour la WorldSkills Competition
voir plus...
 

Best of WorldSkills Leipzig 2013 - WorldSkills France
voir plus...
 

A vos marques - Film de l'Equipe de France des Métiers 2013
voir plus...
 

Formation de l'Equipe de France des Métiers 2013
voir plus...
 


WorldSkills France

 
WorldSkills France - Cofom - Olympiades des métiers