Facebook Flickr LinkedIn Twitter Youtube Instagram

1947 - 1963 : l'histoire commence...

En 1947, à l'initiative du ministre Francisco Albert Vidal, l'Espagne se lance dans l'organisation d'un concours, Concours de Formation Professionnelle Ouvrière, ouvert aux jeunes en formation aux métiers ouvriers issus de ses différentes provinces : plus de 7000 jeunes y participent. Forte de ce premier succès elle réitère ce concours l'année suivante, puis invite le Portugal à y participer en 1950 et d'autres pays par la suite.

La France participe pour la première fois au Concours sous l'impulsion de l'Association des Compagnons du Devoir qui présente 2 Compagnons du Devoir au Concours en 1955. Puis successivement en 1956, 1957 et 1958. Les premières délégations sont emmenées par Lucien Hibert, Parisien-la Bonne-Volonté, Compagnon Charron-carrossier du Devoir. Il assurera le rôle de délégué au Comité International pendant plusieurs année.

Un symbole fort d'unité et un engagement de valorisation de la jeunesse et des métiers, ingrédients indispensables à la reconstruction d'après-guerre.

En 4 ans, la France s'implique de plus en plus dans le développement du concours à travers un engagement fort des Compagnons du Devoir, soutenu par l'Etat Français dont l'intérêt pour le Concours est grandissant.

  • slide
  • slide