Facebook Flickr LinkedIn Twitter Youtube Instagram

1994 - 2003 : un mouvement mobilisateur qui prend de l'ampleur

Suite au décès d'André Ramoff en 1995, Guy Métais prend la présidence du COFOM.

En 1995, la France accueille pour la première fois le 33ème Concours International des Métiers à Lyon. Avec 486 compétiteurs issus de 25 Nations et 38 Métiers représentés, c'est un succès auprès du grand public mais l'implication des pouvoirs publics et organismes de formation demeure encore limitée.

1994-2003 acte la structuration du partenariat avec les Conseils Régionaux, un soutien fondamental à l'organisation et au développement des compétitions depuis les Sélections Régionales jusqu'aux Finales Nationales sur site unique en région.

En 2000, le Comité International connu sous le nom d'International Vocational Training Organization (IVTO, Organisation internationale de formation professionnelle) devient WorldSkills International. La même année, Guy Métais ne souhaitant pas renouveler son mandat, Marie-Thérèse Geffroy est élue présidente du COFOM.

En 2001, l’AACFOM (Association des anciens champions des Olympiades des Métiers) devenue WorldSkills France Champions est créée sous l’impulsion de 3 anciens compétiteurs et un expert en Peinture Automobile : Mohamed OUBALKASSAM (champion), Fabien BILLAUD (champion), Anthony DAVIET (champion), Thierry GIRARDEAU (expert).


En 2002 Marie-Thérèse Geffroy succède à Alain Gaudré au Comité International en 2002, en qualité de Déléguée Officielle, puis devient en 2003 Vice-Présidente du Comité International et Présidente du Comité de Stratégie jusqu’à la fin de sa présidence de WorldSkills France en 2012.

  • slide
  • slide