Facebook Flickr LinkedIn Twitter Youtube Instagram

2014 - 2023 : L'impulsion de la génération 2023

Sous la présidence de Michel Guisembert, WorldSkills France continue de développer son rayonnement à tous les échelons.

En 2009, la France se lance dans une première candidature pour accueillir à nouveau la Compétition Mondiale, mais à Paris, en 2013. Celle-ci n’aboutira pas car WorldSkills France n’a pas réussi à fédérer les membres Européens autour de ce projet.

En France, en 2014, la création d'un label Centre d'Excellence pour les Centres de Formation accueillant la préparation des jeunes compétiteurs de l'Equipe de France des Métiers, permet de promouvoir un peu plus la qualité de la formation professionnelle sur le territoire.


WorldSkills France assoit sa position sur le plan international et propose un hymne en 2015 qui sera adopté en 2016 par WorldSkills International ainsi qu’un Code Ethique qui sera aussi ratifié lors de l’AG WorldSkills International de 2016.

En 2015, la mise en place d'un séminaire de préparation aux Finales Nationales offre l'opportunité aux jeunes sélectionnés en région de découvrir et partager l'esprit de compétition insufflé par WorldSkills et sa vocation d'excellence.

WorldSkills France devient un véritable vecteur de mobilisation en faveur du développement de l’excellence au sein des voies de professionnalisation et de leur valorisation auprès de la jeunesse.

Après un nouvel échec de candidature pour l’organisation de la Compétition Mondiale de 2019 face à la Russie, en 2017, WorldSkills France réitère une candidature pour l'accueil de la compétition WorldSkills 2023. Fort des apprentissages des 2 précédentes candidatures, soutenu par le nouveau président de la République, et par un réseau d'acteurs mobilisés autour du projet, le mouvement prend de l'ampleur et structure une candidature solide qui porte l'ambition d'ouvrir la voie de l'excellence des métiers et savoir-faire à la Génération 2023, à travers le slogan "Where There is a Skill, There is a Way", qui ambitionne de rassembler les pays adhérents du mouvement WorldSkills International. Cette candidature est un succès et Lyon est élue ville d'accueil de la Compétition WorldSkills 2023 lors de l’AG WorldSkills International en Août 2019.

En Mai 2020, Armel Le Compagnon succède à Michel Guisembert à la présidence de WorldSkills France. Une présidence marquée par un engagement autour de 3 axes principaux :

-    La Performance à travers la qualité et la visibilité des Compétitions Métiers et la montée en compétence de l’Equipe de France des Métiers
-    La Promotion des Métiers afin d’insuffler une nouvelle dynamique dans la société à travers un rôle fédérateur et une vitrine de valorisation de l’excellence de nos savoir-faire.
-    La Charte d’Engagement WorldSkills France 2023, dans la perspective de l’accueil de la Compétition Mondiale à Lyon en Septembre 2023 : 23 points qui marquent l’engagement de la gouvernance de WorldSkills France à l’horizon 2023.


C'est forte de cet héritage que WorldSkills France construit désormais le futur à travers la Génération 2023 !

  • slide
  • slide
  • slide