Facebook Flickr LinkedIn Twitter Youtube Instagram

COMMUNIQUE WORLDSKILLS FRANCE – CONFLIT UKRAINE

PRISE DE POSITION DU MOUVEMENT WORLDSKILLS FACE AU CONFLIT EN UKRAINE

À la suite de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le mouvement WorldSkills France et les pays membres des mouvements  mondial (WorldSkills) et européen (WorldSkills Europe) se sont rapprochés pour définir une position commune vis-à-vis de la Russie dans les compétitions des métiers, considérant cette attaque comme une violation claire et inacceptable de notre code d’Ethique.

Le soutien actif de la Biélorussie à la Russie conduit les organisations internationales à prendre les mêmes sanctions pour ces 2 pays membres, qui devaient participer à la prochaine Compétition Mondiale WorldSkills Shanghai en Octobre 2022, et à la Compétition Européenne EuroSkills qui devait être organisée par WorldSkills Russie à Saint Petersbourg en Août 2023.
 
Vous trouverez ci-dessous le communiqué adressé ce matin à l’ensemble des membres et partenaires du mouvement qui précisent que les Russes et les Bielorusses n’auront plus aucune possibilité de prendre part aux événements et à toutes les activités du mouvement, et annoncent les sanctions à effet immédiat pour ces 2 pays membres :
 
1.    La suspension de l’affiliation de WorldSkills Russia et de WorldSkills Belarus au mouvement WorldSkills International et en conséquence l’implication de la Russie dans tout autres projets de Compétitions et activité WorldSkills.
2.    L’annulation de la participation de la Russie et de la Biélorussie à la Compétition Shanghai 2022.
3.    La relocalisation de la Compétition EuroSkills Saint-Petersburg 2023 dans une autre ville d’Europe.


WorldSkills France soutient la décision prise par le mouvement international envers la Russie et la Biélorussie, et  a proposé aux instances européennes son soutien dans la réflexion qui doit être menée pour la relocalisation de la compétition européenne. Nous nous devons encore plus aujourd’hui face à cette situation dramatique, porter envers notre jeunesse un message d’espoir.