Facebook Flickr LinkedIn Twitter Youtube Instagram Tokster

Depuis 2 jours, la WorldSkills Competition bat son plein.

Malgré un rythme toujours aussi soutenu en ce troisième jour de compétition, nos jeunes compétiteurs ne lâchent rien et restent concentrés et fixés sur leur objectif : décrocher une médaille et atteindre l’excellence den montant sur le podium. Au-delà de cette volonté de gagner, les compétiteurs souhaitent aussi mettre en avant leur métier et montrer la qualité du savoir-faire à la française.

Louis DAUXAIS, Équipe de France des Métiers 2019 - Bijouterie-Joaillerie

Grégoire BOUFFART, Équipe de France des Métiers 2019 - Maintenance des matériels

Gregoire Bouffart, Compétieur en Maintenance des Matériels

« Si les quatre jours de passent comme celui-ci, ce serait super pour moi ! Je prends vraiment du plaisir ! Physiquement, je suis prêt. Mentalement, je sais dans quel état d’esprit je dois être. Je connais les marches à suivre pour me mettre dans les bonnes conditions de travail mais également en termes de repos. J’écoute mon corps et j’essaie de me reposer et de récupérer dès que possible. »

LA WORLDSKILLS COMPETITION KAZAN 2019,
LE TOURNANT VERS UN AVENIR D’EXCEPTION

C’est le résultat de mois de préparation que l’on voit fleurir sous nos yeux, durant ces quatre jours de compétition dans le Kazan Expo Centre. La capitale du Tatarstan, grand centre économique, scientifique et culturel russe, est aujourd’hui la terre d’accueil de la 45ème édition de la WorldSkills Competition, cet évènement clé dans la mise en lumière de la formation professionnelle. Cette compétition permet non seulement de faire le point sur les niveaux de compétences à l’échelle internationale, mais aussi de repérer les « best practices » et de donner l’opportunité aux acteurs des différents secteurs représentés d’échanger et de faire évoluer le métier. Certains pays ont bien compris l’impact que cette compétition pouvait avoir sur la formation professionnelle et se basent sur les référentiels métiers de la compétition WorldSkills pour leur formation professionnelle. Gage que ce rassemblement unique au monde suscite des vocations et préparent l’avenir des métiers. La compétition WorldSkills est le point culminant d’années de travail consciencieux pour ces 1600 compétiteurs. Ils pourront, à l’issue de celle-ci, s’affirmer comme les meilleurs professionnels dans leur métier, grâce au savoir-faire engrangé via leurs experts et au partage de connaissances encouragé par cette échéance internationale.

Yane-Nirina Randriamanantsoa , Team Leader de l’Equipe de France des Métiers 2019, médaille d’excellence en Mode et Création à la WorldSkills Competition Sao Paulo 2015

« La WorldSkills Competition a un grand impact professionnel sur la vie des jeunes compétiteurs qui ont eu la chance d’y participer. Ça donne un véritable coup de pouce d’un point de vue de l’expérience. Quand on fait les Olympiades on sort de l’école, on est tout juste diplômé et souvent quand on rentre dans le monde du travail on peut prendre 5 à 10 ans d’expérience d’un coup grâce à cette compétition. Je recommanderai à tous ceux qui sont positionnés sur mon métier de faire ce concours, bien sûr. Après il faut savoir qu’il faut quand même avoir un esprit de compétition. Mais si dans sa carrière il/elle veut vraiment évoluer et avoir pas mal de porte qui s’ouvre à lui/elle, c’est vraiment que du bonus. »

Yane-Nirina RANDRIAMANANTSOA,Team Leader

Une chose est sûre, nos compétiteurs sont concentrés sur leur objectif et donneront jusqu’à la dernière seconde le meilleur d’eux-mêmes pour montrer leurs compétences et leur amour du travail bien fait. Et demain, après 3 jours intenses plus qu’une journée pour achever les épreuves. Allez la #TEAMFR2019 on croit en vous !


WorldSkills Competition WorldSkills Kazan 2019 Equipe de France des Métiers 2019