Facebook Flickr LinkedIn Twitter Youtube Instagram Tokster

Le Grand Oral du 21 août à Kazan a vu la France gagner l’organisation de la WorldSkills Compétition de 2023 !

Depuis l’annonce officielle du président de la République, Emmanuel Macron, WorldSkills France et ses nombreux soutiens n’ont eu de cesse de montrer leur engagement au travers de nombreux évènements pour mettre à l’honneur la métropole de Lyon.

Après un tirage au sort organisé en amont pour définir l’ordre de passage, la délégation de WorldSkills France a pu présenter en second son projet et donner ses nombreux arguments pour devenir le pays-hôte de la WorldSkills Competition 2023 grâce à des porte-paroles engagés et motivés.

À travers ces différentes voix, WorldSkills France a su mettre en avant sa volonté et son enthousiasme à organiser et accueillir une compétition internationale. Mais surtout, elle a su montrer ses forces et qualités pour mener à bien un évènement d’une telle envergure. La délégation française a pu s’appuyer sur une motivation nationale mais aussi une solide expertise et de fortes compétences pour l’organisation et la promotion d’un évènement aussi important.

Pour Michel Guisembert, Président de WorldSkills France, cette victoire est le résultat d’un travail d’équipe :

« La candidature de la France a été une aventure collective qui n'aurait pas été possible sans l'énergie et l'enthousiasme de l'incroyable équipe qui s’est formée autour de WorldSkills France. […] Nous sommes fiers d'avoir avec nous les plus hautes parties prenantes publiques et privées. Ensemble nous allons unir nos forces et notre expertise pour offrir la meilleure compétition et sensibiliser le public aux compétences et aux talents du monde. Ensemble nous participerons à cette réforme culturelle nécessaire pour notre pays au regard de la formation professionnelle. Enfin, merci à vous tous les membres de WorldSkills. Nous sommes impatients de tout mettre en œuvre pour que Lyon 2023 soit synonyme pour vous de beau, de bon, de grand et d’humain et de contribuer ainsi au mouvement WorldSkills Par-dessus tout, nous sommes ravis de développer une nouvelle génération pour 2023 qui inspirera les jeunes travailleurs du monde entier. Because where there is a skill, there is a way! »

Avis partagé par Mme Muriel Pénicaud, Ministre du Travail qui a, elle aussi mis en avant la mobilisation et la volonté nationale d’accueillir la WorldSkills Competition en 2023 pour promouvoir l’apprentissage et mettre sur le devant de la scène le travail et le savoir-faire français :

« L’organisation en France des Olympiades des Métiers à Lyon en 2023 est le symbole de la mobilisation sans précédent du Gouvernement en faveur de l’enseignement professionnel et de l’apprentissage des jeunes dans notre pays, voie d’excellence, de passion et d'avenir. Ces "Jeux Olympiques des métiers" seront la vitrine du talent de nos jeunes et de leurs secteurs. Ils contribueront à l’attractivité des métiers. Ils démontrent que la France est une terre d’accueil de grands événements après l’obtention des Jeux Olympiques à Paris en 2024 et de la Coupe du monde de Rugby en 2023.Je souhaite désormais à l’équipe de France des Métiers et à tous ses champions engagés dans la compétition à Kazan de gagner le plus de médailles possibles. »

David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon a souhaité lui aussi mettre en avant la mobilisation nationale et la volonté de toute une ville d’accueillir la WordSkills Compétition pour faire découvrir une patrimoine d’exception et un savoir-faire d’excellence :

« Ce succès pour la France et pour la Métropole de Lyon est le fruit d’une volonté politique forte et de la mobilisation de tout notre écosystème économique qui a su valoriser les atouts de notre territoire. Notre dynamisme économique, notre attractivité, la richesse de nos filières, notre statut de grande métropole européenne de congrès et notre patrimoine exceptionnel ont su faire la différence. La compétition internationale des métiers WorldSkills 2023 sera sans conteste un rendez-vous majeur pour la Métropole de Lyon. Nous sommes fiers d’avoir porté avec nos partenaires la candidature française depuis plus d’un an et d’avoir mobilisé toutes nos forces pour que la France, à travers Lyon, soit le pays hôte de cette grande Olympiade des métiers. Quatre jours de compétition, plus de 1600 compétiteurs et plus de 50 métiers représentés, 200 000 visiteurs de tous horizons attendus : cet évènement unique est l’occasion pour la Métropole de Lyon de valoriser les métiers de demain et transmettre les savoir-faire par la jeunesse ».

Accueillir la worldSkills competiton en 2023 à Lyon :
un engagement national

En mars 2018, WorldSkills France candidate pour l’organisation de la WorldSkills Competition 2023.

Depuis, la France n’a eu de cesse de s’engager et de promouvoir cette candidature. Grâce au soutien du président de la République, Emmanuel macron. Mais aussi de Muriel Pénicaud, ministre du travail. Le gouvernement soutient et défend cette candidature pour mettre en avant l’excellence du savoir faire français mais aussi pour mettre en lumière le monde de l’apprentissage avec de nombreuses réformes visant notamment à simplifier son accès et ainsi doubler le nombre d’apprentis pour améliorer l’accès à l’emploi pour les moins de 25 ans.

De plus, en France la révolution numérique crée de nouveaux besoins et de nouveaux métiers dont beaucoup sont des métiers d’expertise technique qui auront ainsi la possibilité d’être représentés lors de la WorldSkills Competition 2023. Le choix de la Métropole de Lyon fut donc une évidence, étant une ville en pleine expansion économique et sociale avec de nombreuses infrastructures pouvant accueillir la compétions mais aussi les entrainements des futurs compétiteurs et de nombreuses écoles de formations permettant à tous d’apprendre et de se former à un métier. De plus, la Métropole de Lyon a déjà accueilli la WorldSkills Competition en 1995.

A propos de cette candidature, Le Président de la République Emmanuel Macron a déclaré : « Nous nous porterons candidat pour les WorldSkills 2023, la France sera candidate pour les organiser et nous serons la vitrine de cette excellence des métiers et de l’engagement que portent les jeunes au quotidien. »

Une belle déclaration pour montrer combien la France soutient cette candidature. Et montrer le jour du Grand Oral que la candidature de WorldSkills France est soutenue par tout un pays impatient et fière d’organiser une telle compétition et de mettre en avant une jeunesse passionnée et un savoir-faire d’excellence.


WorldSkills Competition 47es Olympiades des Métiers #Lyon2023 Candidature mondiale